YVOIRE

 

YVOIRE

 

 

«Il faut s'arrêter à Yvoire. C'est un village fortifié. Tout au bout de sa pointe et dominant le lac, il est étroitement serré encore dans son enceinte disparue; j'entends qu'il n'a point osé en franchir la ligne, à présent fictive et il est resté embusqué derrière ses deux tours qui défendent ses deux entrées. On s'enfonce sous leur voûte à ogive; et, devant soi, c'est la pente raide des petites rues caillouteuses, c'est un dégringolement ramassé de petites maisons à toits aux grosses tuiles jaunes, c'est enfin, dans le bas, le château commandant le port: un gros cube de pierre, avec une terrasse, et, sur ses murs guerriers, s'allonge et flotte au vent la pacifique vigne vierge.»  

Texte de Charles-Ferdinand Ramuz, extrait de «Un Coin de Savoie»

 

C'est un village medievale, sa situation strategique, sentinnelle du Leman,  n'ayant pas echappe au Conte Amedee 5 le grand (1249-1323) qui y entreprit d'important travaux de fortification en 1306.

Pendant un demi-siecle le village joua un role militaire tres important. Il sortira imdem des guerres du moyen-age.Ce n'est qu au 16 em siecle pendant un dur assault  des Genevois et des Francais que le chateau brulera,il restera sans toit pendant 350 ans.

Heureusement pour nous de precieux temoignages du passe subsistent.

Nous sommes arrives bateau depuis Nyon,une petite traverse d' a peine une demi-heure.

 

Il est temps de decouvrir tout ce que ce jolie village a a nous montrer.

 

En arrivant il faut gravir cette rue en pente qui nous conduit au coeur du village. Cette boutique est notre premier arret.

 

Sur cette artere principale il y a bien sure plein de restaurants, ou l'on peut entre autre manger des filets de perches du lac ou pas.

 

Des glaciers aussi.

 

On decouvre ici de jolie marmites , qui ne servent plus a faire la cuisine.

 

D'ici on a une vue du clocher.

 

Il y a aussi cette petite epicerie, tres traditionnel.

 

A l'autre bout du village ce trouve cette jolie porte entoure de ses superbe maisons en pierres.

 

Tout le village est tres fleurie, il a remporte pour la premiere fois  son premier prix national de fleurisement en 1959, et les recompenses suivront au fil des annees.

 

Pas etonnant il n'y a qu'a deambuler au travers du village pour trouver des maisons plus fleuries les unes que les autres. Comme le dit si bien cette enseigne nous ne pouvons qu'avoir un coup de coeur.

 

Yvoire fait partie depuis 20 ans de la prestigieuse association des plus beau village de France. Ce qui n'est pas etonnant.

 

On y trouve aussi le superbe jardin des Cinqs Sens.

 

 

Jardin du château restaure selon l'art et la symboloique du Moyen Age: labyrinthe en charmilles pour les Cinqs Sens, arbres fruitiers palisses, roses anciennes, cloître vegetal avec plantes medicinales et aromatiques, fontaine, volieres...

Une promenade initiatique hors du temps pour petits et grands. Un univers de couleurs, de parfums, de sons et de textures evoluant au fil des heures et saisons.

 

 

Un endroit ou il fait bon flaner et y decouvrir de  jolies choses, comme cette fleur d'artichaud.

 

On a juste envie de se poser dans ce tres beau jardin et d'y rester.

 

De prendre le temps d'admirer ce papillion.

 

Mais il est temps de redescendre au port ,d'ou on a une jolie vue sur le lac et la Suisse de l'autre côte.

 

Derniere image avant de reprendre le bateau.Visite des plus agreable ce village est magnifique avec ses anciennes maisons en pierres tres bien conserve. Avec toutes ses fleurs pour lui donner de la couleur c'est superbe.

 

A voir et a revoir avec plaisir.

 
 
 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site