GRENOBLE

GRENOBLE

 

 

Me voici donc partie a la decouverte d'une nouvelle ville.La capitale des Alpes Francaise,capitale de la Resistance des Alpes,ville olympique.

C'est  aussi une ville avec un vieux centre sympa.Ici la place Grenette,vue depuis l hotel de l'Europe.Un tres bon endroit ou rester,de part sa location et son staff tes sympa.

 

La place tient son nom de l'ancienne foire aux grains qui s'y tenait.Elle est considerait comme le vraie centre de la ville.Sa jolie fontaine des Dauphins date de 1826.

 

 

Les Halles Sainte-Claire constuite en 1874,accueille presque chaque matin un jolie marche.

 

De la je continus la visite par la Place Notre -Dame,sur cette place animee s'eleve la cathedrale Notre-Dame et sa tour constuite au 13eme siecle,l'eglise Saint Hugues meme siecle et le Batisphere 4-6em siecle.

 

La fontaine des Trois ordres commemore les evenements prerevolutionnaires de 1788 (Journee des Tuiles) qui on ouvert la voie a la revolution.

 

Le musee des beau art de Grenoble est l'un des plus facinants musee de France et un des plus prestigieux musees de peinture en Europe..Fondee en 1796, il beneficia  d'important dons,il est considere comme le tout premier musee d'Art moderne cree en France,car des 1920 son conservateur,s'interessa a toutes les nouvelles tendance de l'epoque.C est un musee que j'ai visite avec plaisir ,meme si je ne suis pas fan d'Art noderne.

Je poursuis mon tour de ville par le rue Chenoise ,importante voie hors des remparts jusqu'au 14em siecle ,elle presemte de nombreuse cours et maison ancienne,dont ce bel escalier sur loggias.

 

J'arrive sur la passerelle Saint-Laurent,constuite en 1837 et modernise en 1909,elle occupe l'emplacement du 1er pont medieval de la ville fin 11em.souvent detruit par les crues de l'Isere.

 

Sur la place de Cymaise la fontaine au lion,oeuvre du sculpteur grenoblois Sappey.Elle symboliserait le combat du Drac(lion)et de l'Isere(le serpent),mais on peut tout aussi bien y voir Grenoble lutttant contre les rivieres.La ville a beaucoup souffert a cause des innondations,tout au long de son histoire.

 

 

De la vers la place Saint-Andre,place du pouvoir delphinal,elle est bordee par l'ancien palais du parlement du Dauphine avec ses facades gothique et rennaissance.

 

Au milieu la statue de l'inventeur du sandwich,Bayard.On y trouve aussi le cafe de la Table Ronde ,c'est le plus ancien cafe de France (1739).

.

 

On peut aussi y voir la Collegiale Saint-Andre,edifie a partir de 1228 par le Dauphin Guigues 4,elle est constuite en briques comme l'ensemble des ediffices religieux de la ville aux13em et 14em siecles. C'est de la place d'Agier,derriere, qu'on a la vue la plus interressante.Base du clocher en briques et fleche en tuf du 14em qui servit jusqu'au 19em siecle de modele a de nombreuses eglises de la region.A l'interieur se trouve le tombeau du chevalier Bayard.

 

De la vers le Jardin de Ville,ancien jardin prive des Ducs de Lesdiguieres,devenu public en 1719,il est un important lieu d'animation.Pres des parterre a la Francaise .l'ancien hotel des Lesdiguieres,edifie entre 1600et 1650,fut l'hotel de ville de 1719 a 1967 et il acceuille aujourd'hui la maison de l'internationale,il est beaucoup plus jolie que le nouvel hotel de ville.

 

On y trouve aussi le telepherique Grenoble-Bastille ,constuit en 1934 et modernise en 1976.avec ses "bulles" vous parcourez en quelques minutes les 260 metres de denivele.

 

La visite se temine Place de Verdun,place de representation de l'epoque du second empire,ancienne place d'Armes,elle est entouree d'edifice en pierre calcaire tels l'ancien musee-bibliotheque,l'hotel des Troupes de Montagne ainsi que la prefecture.

 

Aujourd'hui la Bastille,j'y monte en empruntant le telepherique.

La Bastille est le nom d'un fort militaire du 19em siecle culminant à 476 mètres d'altitude sur les derniers contreforts du massif de la chartreuse et dominant de 264 mètres la ville de Grenoble. la Bastille, qui donne aussi son nom à la colline, est le premier site touristique de l'agglomération grenobloise avec 600 000 visiteurs par an.L'impessionnante construction militaire que l'on decouvre de nos jours,a ete edifie entre 1823 et 1848.Le dispositif de fortification remarquablement conserve ,a ete concu pour parer une attaque du Dauphine par le Duche de Savoie,depuis la Chartreuse ou s'edifiait alors la frontiere entre la France et le Piemont.

 

En 1844, pour compléter le dispositif, des cavernes toutes reliées entre elles sont creusées dans la falaise du Mont Jalla devant le fort. Un chemin non visible depuis le glacis, puis un souterrain permettent une circulation des soldats entre ces cavernes et le pont levis de l'entrée du fort. Ces cavernes-batteries assez volumineuses pour abriter un entrepôt de munitions permettent des feux de revers. Les éventuels assaillants se seraient retrouvés entre deux feux venant de directions opposées. A noter que l'appellation locale de ces grottes dites de Mandrin représente un anachronisme évident car le bandit dauphinois est mort 90 ans avant leur construction.

 

Depuis le fort on a aussi une jolie vue sur la ville.

 

Une petite balade pour redescendre en direction de la rue Saint-Laurent elle me permet de decouvrir les ouvrages fortifies a travers escaliers,terrasses etagees,casemate...jusqu'a un escalier de 380 marches...qu il vaut mieux descendre que monter...

 

On ne peu se balader en ville sans voir le tramway.Meme si la ville de taille agreable se visite tres bien a pied.

 

Grenoble est aussi une ville ou on peut deguster plein de chose,elle offre bien sure un grand choix de restaurant.mais et aussi connue pour ses noix.

.

 

La Noix de Grenoble est un fruit sec et goûteux par excellence, la seule au monde à posséder une A.O.C. (Appellation d'Origine Contrôlée), critère d'une grande qualité, depuis le 17 juin 1938.

Originaire d'Orient, la noix de Grenoble s'est propagée dans tout l'empire au temps des Romains. Elle était pour eux le Jovis glans, c'est-à-dire la noix de Jupiter, ce qui prouve tout le respect qu'on lui portait alors.

La culture du noyer existe en Isère depuis le XIe siècle. Le noyer se développe dans un zone géographique s'étendant de chaque côté de la rivière Isère entre Montmélian et Romans, et plus particulièrement sur le Pays de Vinay et la région Sud-Grésivaudan.

Je ne l'ai pas goute sous quelque forme que se soit,car ici on en fait plein de chose,de l'huile ,de la confiture.....

Grenoble est une ville que j'ai bien appecier,facile a visiter,elle a de tres beau musee, plein de petit jardin ou se reposer pour profiter du soleil.Et aussi beaucoup de terrasse qui se prete a la farniente,sur toutes ses places....Mais pas sur celle de Verdun.

Je fini avec une jolie vue de nuit depuis la Bastille.

 

Sur cette photo on peu voir l'avenue rectiligne la plus longue d'europe,appelle a l'origine le cours Saint-Andre,mais aujourd'hui chaque commune a decide de lui donne un non different.Mais je vais garder celui-la.

 

 
 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×