HONGRIE

HONGRIE

BUDAPEST

Me voici partie a la decouverte de ce pays, se sera ma premiere visite. Je vais bien sur commencer par sa capitale Budapest. J'ai pris un vol easy jet pour venir. Le train depuis l'aeroport pratique puisqu'il arrive a la gare a deux pas de l'hotel. Celui est aussi "easy" même logo et même couleur que pour l'avion. Pour les reservations c'est pareil aussi plus on reserve tôt moins c'est cher. Les chambres minimaliste, un lit, une douche tout le superflu en supplement. Mais tres propre est bonne location.

En arrivant j'ai juste la soiree pour decouvrir cette ville, puisque je part demain matin. Un petit tour en ville ainsi que sur les bord du Danube.

 

Une soiree ou je deambule au gres de ce que j'ai envie de voir, ou plutôt de ce qui se trouve au coin de la rue, visite sans guide, juste envie de profiter. Je decouvre tout de même quelque endroit superbe comme ce pont.

Ou encore ce bâtiment, pour l'instant je ne sais même pas ce que c'est.

 

Mais le clou de ma visite sera le Parlement, absolument superbe.

Je continue a suivre le Danube jusqu'a l'île Margit, je pense pouvoir faire un petit tour sur celle-ci, mais il est plus long que prevu, je n'en vois pas la fin, juste les courreurs. Comme certains d'entre eux je fait demi-tour. Je reviendrais la visiter en plein jour. J'en termine avec la fontaine musicale.

Retour sur le pont, ou les lumieres de la nuit se refletents sur les eaux du Danube.

Elles donnent tout son charme a cette ville. Que je quitte avec regrets, mais ou j'aurais plaisir a revenir et a la decouvrir. Même si ça voudras dire que les vacances seront fini... ou presque, mais d'ici la, continuons la visite.

 

DEBRECEN

Cette ville la deuxieme du pays, elle est connue pour son universite (20000 etudiants par annees) soit 10% de sa population.

La ville n'est pas tres grande, et mis a part ça rue principale il n'y a pas grand chose a voir. Elle part de la gare et traverse le centre ville, la"rue du marche"est aussi celle du tramway.

 

On y trouve queques eglises de style et couleurs differentes. Comme cette eglise calviniste, la principale de la ville, celle qu'on voit sur toutes les cartes postales. Elle fut acheve en 1819, style neo-classique. C'est ici que le 14 avril 1849 fut declare l'independance du pays.

 

Sa cloche qu'on peu voir en montant dans la tour, est une des plus grosse du pays et a ete forgee avec les cannons de la guerre de trentes ans.

Vue sur la ville depuis la tour.

 

Derrier l'eglise on peu voir cette "arbre" qui n'en est pas un puisque cette plante n'est pas suppose pouser aussi haut.

 

Ici le Musee Deri, avec ses jolies scultures.

 

La Piac utca, la rue du marche offre quelques jolie bâtiments, comme celui-ci avec sa couleurs rose impossible de le manquer.

 

Avec son  superbe porche Art nouveau.

 

L'eglise rouge, qui doit son nom aux briques qui on servient a sa constuction.

 

L'eglise orthodox grecque, Neo-Byzantine constuite en 1910.

 

Le theatre de la ville, dans ce jolie edifice.

 

Le parc Nagyerdei, ou se trouve l'universite.

 

Et aussi les Thermes, il n' a rien de special, juste sa fraicheur agreable par cette chaude apres midi d'ete.

Je suis restee dans cette ville a cause de sa proximite avec la Parc Naturel de Hortobagy.

On y celebre cette semaine le Carnaval des fleurs, ce qui fait que les deux derniers soir j'ai pu voir des concerts sur la place devant l'eglise. Le premier "Holdviola" musique genre celtique est tres bien. Le groupe a l'air tres connu, a la fin les enfants montent sur la scene et ils connaissent tous les paroles de la chanson.

On fini avec des chansons folklorique ou je suis etonnee de voir ce melange des generations. Que les jeunes connaissent les pas de ces dances traditionnel.

Deuxieme soir on commence avec des dances traditionnel.

 

Les femmes

 

Les hommes

 

En couple

 

La derniere les sauts.

Suivie d'un concert et de l'election de "Miss" en tout cas resultat d'un concour, voici les gagnantes. J'ai bien la demoiselle en rose.

HORTOBAGY

Appelle aussi la Puszta de l'hortobagy c'est une vaste etendue de plaines et de marecages dans l'est de la hongrie. L'utilisation traditionnelle des terres a des fins telles que le pâturage des animaux domestiques y a ete perpetuee par une societe pastorale pendant plus de deux mille ans.

Avec ses 81000 hectares, c'est le plus grand parc national de hongrie, il couvre une grande partie de la puszta. Il  fut creer en 1973 est clasee par l'UNSCO en 1999.

En arrivant l'office de tourisme me renseigne sur ce que je peut faire dans le parc, le seul probleme est  de le faire a pied le Mata stud horse et breeging farm, se trouve a quatre km. Le Wild animal parc deux km dans une autre dirction et pour le Great fish pond il faut prendre le train, donc tout faire dans une journee impossible. Il propose tous des tours mais a heures fixes soit 10h 12h 14h 16h, le probleme en bus j'arrive a 9h40 donc 10h on oublie et apres il faut encore pouvoir aller de l'un a l'autre.Donc il faut compter deux jours.

Je commence par la Matai Menes, Mata ici il propose de faire une balade de presque deux heures dans une "chariot". Ici on eleve des chevaux et c'est aussi un centre de reproduction tres repute.

La balade nous permet de voir d'un peu plus pret quelques animaux vivants ici. Comme les moutons "Racka" ils sont noir ou blanc reconnaisable a leur cornes twister et a leur laine longues et boucles. Ils sont traie deux foi par jour même si ils donnent tres peu de lait, avec on fait du fromage appelle "gomolya". Ici ils sont a l'abri de la chaleur dans cette "maison" traditionnel, maison pas sur puisque c'est juste la charpente posee par terre.

Les vaches grise de Hongrie, avec leur longues cornes, ici on ne descend pas du chariot pour les voir de plus pret.

Le cheval "Nonius" est une race de cheval de selle hongroise originaire du haras de Mezöhegyes. Le pere fondateur de la race est un etalon français appele Nonius, capture par les hongrois en 1813 lors des guerres napoeleonniennes. Il a eu 79 poulains et 122 pouliches.

Les buffles d'eau que l'on peu apperçevoir.

Pour finir les cochons"mangalica" on ne comprend pas pourquoi ils arrivent tous en courant a l'arrive des chariots, mais c'est parce qu'ils sont nourries. Leur viandes n'est pas bonne ils sont juste bon pour le "bacon"et la graisse.

On a aussi droit a quelques demonstations de chevaux, mais aussi un char conduit par des boeufs.

Celle-ci est absolument superbe, ce cavalier dans sont costumes traditionnel qui se tiens debout montee sur deux chevaux avec trois autres devant... Magnifique.

Ses cavaliers ne sont pas mal non plus, le plus incroyable est que leur selle n'est pas attache, ça tien juste comme ça. Pas facile de faire montee les touristes tout en tenant le cheval et la selle. Non je ne monte pas car ils ont dit les enfants.

N'oublions pas les maisons traditionnelles avec leur toit en paille.

J'ai adore cette visite qui nous a fait decouvrir une toute petite partie du parc et de leur traditions.

 

EGER

Une petite ville tres agreable, repute pour ses vins et ses eaux thermales.

L'arrivee en ville commence mal je suis supposee avoir une reservation dans la pension Bartok, mais quand j'arrive on me dit que non. Mais les proprios se charge de me trouver un autre endroit ou rester, et m'y emmenent. Par contre le nouvelle endroit se trouve etre une chambre chez l'habitant, je reste donc avec une dame agee qui ne comprend que deux mots d'anglais. Mais tout se passe bien, même si c'est pas le luxe. Par contre elle m'offre des biscuit au fromage qu'elle vient de faire.

Je reprend le bus pour aller visiter la petite ville de Mezökövesd ou il y un musee en plein air avec chaumiere et ferme traditionnelles.

 

Je ne m'attendais pas a me retrouver en plein centre ville dans un quartier residentiel, oui il y a une dizaines de maisons derriere des paliçade en bois.

 

On n'en voie pas grand chose a part leur toi en paille, de plus les habitants sont supposes vendre des produits de l'arisanat, mais seulement deux maisons sont ouvertes toutes les autres fermes.

Je suis venue en plein apres-midi un jour ouvrable.

Ca valais le detour?? non

Par contre le Musee de la mecanique agricole, est pas mal.

 

160 pieces de collection, issue de toute l'Europe de l'est datant du debut du 20em siecle.

 

Dommage qu'il manque d'explication ou simplement de date sur les tracteurs.

 

Locomotives etc....

 

 

Retour en ville  ou je commence la visite avec la basilique, deuxieme plus grande eglise du pays.

 

Constuite entre 1831 et 1837 en style neoclassique.

 

Interieur interresant, avec ses jolies lampadaires et sa coupole.

 

Le Lyceum abrite une ecole superieur, on peut visiter sa bibliotheque et le musee d'Astonomie, que je ne fais pas.

 

Le palais du Petit Prevôt, de style rococo tout en couleur.

 

Le jardin de l'Archeveche, avec sa fontaine, est un endroit agreable ou se mettre a l'abri de la chaleur.

 

Avec son resto original.

 

L'hôtel du departement ou on peut admirer deux portes en fer forgee de Fazola, superbe.

 

La place Dobo, ou se prepare les festivites du 20 aout, qui celebre la fondation de l'etat hongrois et la naissance de la constitution. Les scultures rendent homage a Dobo, heros national. Mais devant il y a la scene.

 

Ici tous ces châlets vendent du vin du pays comme le "sand de taureau" rouge sombre et corse ou "la fillette d'Eger"un blanc sec, je ne sais pas si ils sont bon, car je n'ai pas goûte. Mais ils ont de jolie non.

Sur la place se trouve aussi l'Hôtel de Ville.

 

Et juste a côte l'eglise des Freres Mineurs, style baroque tardif.

 

On ne peu boire sans manger donc preparation de plats traditionnel.

 

J'aime bien la façon dont ils sont presentes, même si je ne les testent pas.

 

Le minaret turc, 40 metres de haut, mais pour arriver sur son balcon il faut monter les 97 marches de son escalier en colimasson... que je ne fait pas.

 

Par contre je vais visiter le musee du Marzifania, ici toutes les pieces sont realisees en massepain. C'est absolument incroyable. Comme cette valise, qui me fait penser voyage.

 

Cette superbe pendule.

Ces jolies masques de Venise.

 

Ces tableaux de peintres connus.

 

Ce salon baroque est fait en massepain du sol au plafond...

Même l'os du chien.

 

La  derniere pour nous montrer comment c'est fait.

Un musee qui valais bien une petite visite.

Maintenant il est temps de monter voir le château, demeure episcopale avant de devenir forteresse.

 

Il devint celebre suite a au siege de1552. L'armee Turc 40 a 50 mille soldats contre 2 mille defenseurs de la forteresse, le siege dure presque 40 jours et voie la defaite des Turcs... Ettonant, normal dans ce cas que le commandant Dobo soit devenue heros national.

 

Ici vue sur les rempart avec un canon.

 

Ici une autre vue sur les murs.

 

Dans la cour du château on trouve de beaux bâtiments comme celui-ci.

 

Ainsi que cette fontaine.

 

Ou encore cette specialite locale.

Depuis les remparts on a une jolie vue sur la ville est ses environs, au loin on peut même aperçevoir des vignes.

 

Le minaret et sur la colline l'eglise Serbe.

 

On trouve aussi des croix au sommet du château.

 

La seule chose que je visite sont les souterrains, visite en hongrois bien sur.... pas compris un mot, mais la visite reste interressante.

 

Pendant ma visite de la ville, je suis tombee sur ce monsieur qui  faisait ses carreaux d'une façon plutot original.

 

Une visite dans cette ville ne peut se terminer sans une des bains thermaux, avec 6 piscines en plein air et une en partie couverte.

 

Le premier soir j'y suis allee apres 18h30, les bains reste ouvert jusqu'a 23hrs la pisine ferme a 18h30. Donc le bonheur, pas trop de monde l'eau a une temperature ideal...le paradis...ou presque.

 

Le lendemain je decide d'y aller vers 17h,un monde fou de plus c'est ferrie, moi qui voulais essayer les autres pisicines j'oublie.

 

Même dans les bains il y a foule, c'est veritablement un bain de foule. La place est chere, il faut attendre la même heure qu'hier pour pouvoir en profiter un peut. Tout ce monde ça gache le plaisir dêtre ici....dommage.

Mais au moins aurais-je essayer les bains hongrois.

Les deux soir ou je reste en ville il y a des concert sur la place Dobo, le premier soir se sont des groupes de dances de differents pays.

Le lendemain un ensemble de musicien local.

 

Apres le feu d'artifice tirer depuis le château, les "Old Boys", un groupe de musiciens plus tres jeunes pour la majorite. Mais il chante des reprises rock, tres cool.

Mon sejour se termine avec eux. Demain je part en Slovaquie, même si depuis la gare d'Eger il est impossible d'acheter un billet internationnal. Je dois donc partir tres tôt 6h30, pour pouvoir m'arreter a Miskolc et prendre le train pour Kosice. Il n'y en a qu'un le matin et un le soir qui vont directement, tous les autre font un jolie detour par budapest, donc 12 a 13h de voyage au lieu de 3h30.

Mon sejour en Slovaquie c'est bien passee, me voici de retour . J'ai juste eu un petit souci ce matin, je me suis levee tot pour prendre le train pour Sopron. J'ai bien achete un billet le seule probleme c'est qu'il n'est valable quand Slovaquie et en Hongrie et moi je suis supposee passer parVienne. Donc une fois dans le train la controleuse me dit qu'il n'est pas valable, en fait j'etais suppose faire le jolie detour par Budapest pour revenir au sud du pays. Donc je descend a l'arret d'apres et retour a Bratislava ou je doit faire changer mon billet, ce qui n'est pas si façile mais ça joue. Celui-ci me coute preque 15€ de moins que l'autre(28.10€). Pour finir je repart deux heures plus tard et la controleuse a eu le temps de faire l'aller retour dans son train, cette fois j'ai le bon billet.

 

SOPRON

J'arrive donc enfin a Sopron, qui n'est qu'a deux heure de train si tout va bien. L'hotel la Pension Erhardt, avec son resto et sa jolie terrasse. Seul probleme je dois attendre ma chambre jusqu'a 15h, en Slovaquie j'ai perdue cette habitude.

Cette petite ville, entre Vienne et Budapest et tres proche de la frontiere Autrichienne, et du lac de Neusiedl, au pieds des Alpes hongroise. C'est une petite ville medievale, qui n'a pas subit de degats au cours des siecles. La vieille ville, entouree de remparts bâtis sur des fondations romaines.

Un petit tour a l'office de tourisme ne me sert pas a grand chose, puisqu'on n'y parle pas anglais. La ville est bilingue mais avec l'Allemand, donc ici info et menu dans cette langue. Tant pis je vais me debrouiller pour savoir comment faire pour aller et dans la prochaine ville et au lac.

 

Beaucoup de demeures gothiques et baroques, quelques une transformees en Musee, et beaucoup d'entres elles sont classees.

Les grands portails de bois qui sont souvent ouvert, nous permettent de decouvrir ou un passage.

Ou une arriere cour.

La ville a pas mal de Musee, mais je n'en visite aucun, juste pas envie aujourd'hui et rien non plus dont j'ai vraiment envie.

La tour de la ville, ou de feu, les fondations sont medievales et la partie superieur baroque, mais comme elle est en travaux, pas possible de la voir n'y d'y monter.

Le coeur de la vieille ville, avec sa jolie place et sa colonne de la peste, eleve en 1701, au milieu. Celle-ci aussi en travaux.

Autour de jolie bâtiment comme ces deux la plein de couleur, hotel d'aristocrates du 17em siecle. Aujourd'hui Musee de la Mine et de la Fôret.

Ou encore sur ce côte, La maison Stormo, fin renaissance a la façade baroque. De nos jour le Musee d'Histoire.

L'eglise benedictine de la Chevre, erigee au 12em siecle. Son nom rend homage au berger qui aurait finance sa constuction avec les pieces d'or trouve par ses chevres, dans un pres.

Interieure de style baroque, a côte, la salle capitulaire gothique, bien conservee.

Dans une autre petite rue, l'hôtel Erdody, debut 18em, le plus beau palais rococo de la ville.

A deux pas l'eglise Szent-Gyorgy,origine gothique mais restauree en baroque au 18em siecle. A l'interieur quelqu'un joue de l'orgue, j'en profite pour me posser et admirer le plafond stuque.

L'ancienne pharmacie, a l'interieur aussi.

Je profite de la petite terrasse en façe de ma chambre. Même si ce soir il ne fait pas chaud. Soiree tranquille, une de temps en temps ça fait du bien.

Ce matin petit dej a l'hotel, un des rare ou je le prend, ok.

Ensuite je vais a Fertorakos, une petite ville a une dixaines de kms. Elle se trouve au bord du lac de Fertöd.

Dans la ville je vais voir la carriere de pierres datant de l'Antiquite. Immence cavite, de plus da 12m de haut, impressionnant. La plupart des immeubles de la ringstrasse a Vienne ont ete constuit avec des pierres d'ici.

Ensuite un petit tour de la ville, avec ses petites maisons, pour certaines pleines de couleurs.

Un tour a l'info point, ne sert a rien on y parle a peine anglais et ils ne peuvent rien me dire.

Je trouve donc toute seule le chemin qui mene au lac de Fertöd, quelques kms a pieds m'y conduise. Le lac, dont la plus grande partie se trouve en Autriche. Son nom devient le lac de Neusiedl, c'est le deuxieme plus grand lac de steppe en Europe centrale. Avec une superficie de 315 km dont 240 en Autriche et les 75 restant en Hongrie. Sa profondeur n'exede pas 1,80 metre, ce qui rend la navigation parfois tres difficile. Par contre pour se baigner ces plutot bien. La majeur pertie du lac et entouree de roseaux. Son eau est caracterisee par sa forte teneur en sel et en boue emanant des sediments.  Il a ete classee par l'UNESCO.

Quand j'arrive au bord du lac, je commence par une petite croissiere qui debute sous le soleil mais fini sous les nuages. Bien sure elle est commente en Allemand, nous ne sommes que sept sur le bâteau. Rien de speciale, en fait quand j'ai achete le ticket je savais juste que c'etait un "round trip" mais combien de temps??? vue que personne ne parle anglais. Mais ça a ete quand même.

On peu voir ces superbes maisons avec leur toit en chaume.

Sinon juste des roseaux partout, l'ete il arrive même qu'il y ai des incendie.

A part ça pas grand chose a voir, quelques endroits pour manger et boire. Quand a la plage l'acces se fait apres avoir payer un droit d'entree. J'avais bien prevue la journee plage, maillot et tout, mais le temps lui n'est pas vraiment d'accord. Premiere journee ou il fait gris et il fallait que ce soit aujourd'hui.

Retour en ville, en bus depuis ici, car il y en a quelques un qui viennent jusqu'au lac, mais ça il fallais le savoir.

Quand j'arrive il fait beau, je profite pour faire un petit tour hors du centre, pas grand chose a voir.

Par contre je na sais pas ce qui se passe aujourd'hui, mais tout les enfants et ados sont en "costumes". Chemise blanche, pantalon ou jupe noir, pour d'autres costumes cravates et pour les filles tailleurs et chemise blanche. Les eglises sont pleine a craquer. Sur cette petite place la messe a même lieu dehors!!!  Pourquoi... mistere, j'ai demander a un menbres du personnels de l'hotel mais il ne sait pas.

J'ai voulue de nouveau profiter de la terrasse, mais ils ont ferme a clef... domage. Je vais donc profiter d'une autre, ou je bois un tres bon sweet wine.

 

La ville est le lac ne m'auront pas laisse un souvenir imperrisable, la ville ça va encore. Mais le lac j'ai vue mieux, je ne sais pas si c'est plus agreable côte autrichien... mais ça je ne le saurais pas.

Demain depart en bus pour Koszeg, il est direct par contre je dois partir tot.

 

KOSZEG

 

J'ai bien fait de partir tot, moi qui me disait genial j'ai un appartement a deux pas de la gare des bus, et bien non pas moyen de la trouver. Je cherche donc l'office de tourisme, impossible de le trouver. Je vais donc dans un hôtel sur la place, en me disant qu'ils devraient y parler anglais. La reponse oui, je leur demande l'office de tourisme et la vague reponse qui ne m'aide pas, par contre je peu leur laisser ma valise. Heureusement car la ville est en travaux, alors pas facile de ce deplacer. Apres avoir fait le tour de la ville je fini quand meme par le trouver, et la j'ai de la chance la miss parle anglais. Pour trouver mon appart elle doit telephoner, et quelqu'un vient me chercher, une dame qui bien sur ne parle pas anglais. En fait l'adresse que j'avais et celle des bureaux de reservation, l'appartement se trouve  plus loin, mais seulement dix minutes a pied, ça va encore. C'est un petit appartement tres spacieux, dans une jolie cour. La proprio ne parle pas anglais non plus, mais on se debrouille.

La ville pas tres grande et suppose etre superbe, le seul probleme les travaux. A croire qu'ils ont decider de refaire tout le centre ville en même temps. De même que renover certain endroit, comme le château qui est ferme, tout comme le Musee de la pharmacie que j'aurais bien aimee voir.

Il me reste la place centrale, qui est jolie avec au fond l'eglise du Sacre-Coeur, elle est le plus haut batiment de la ville. Constuite entre 1892 et 1894 en style neo-gothique.

L'interieure tres colore est superbe.

Sur la place se trouve aussi la colonne de la peste.

Ainsi que le "Golden ostrich hotel"qui est la depuis 1590.

La place Jurisics ter, suppose etre "une place de comte de fees" selon le routard. Pas aujourd'hui, il est extremement difficile d'en faire le tour même sans valise.

On y entre par la porte des Heros edifie pour le 400 anniversaire du siege Turc de 1532, ils ont gagne en sonnant la cloche a 11h au lieu de 12h. Si les Turcs n'avaient pas gagne a ce moment la ils declarer defaite.

En visitant le Musee dArt populaire, on peu monter en haut de la tour, jolie vue sur la place. Le Musee plutot pas mal, reconstitution de vieilles boutiques.

L'eglise Saint-Jean au milieu de la place, edifie en 1403 de style gothique.

Et juste a côte se trouve l'eglise Saint-Emeric, datant du debut du 17em siecle, son architecture melange le baroque et le gothique.

Impossible de les visiter car elles sont fermee, il ne rest vraiment pas grand chose a visiter dans cette ville.

L'hôtel de ville, avec sa jolie façade pleine de couleurs, decoree d'armoiries de Hongrie.

Je doit dire que je suis tres deçu par cette ville, je pensais trouver une petite cite pleine de charme et bien non, peut etre quand elle est sans travaux et elle plus agreable... domage.

Je fais donc une petite balade, hors centre histoire d'occuper le reste de mon apres-midi, je decouvre ce petit lacou il y a beaucoup de pêcheurs. Ensuite un petit tour le long de la riviere. Et rentre avant l'orage.

Le soir je vais dinner dans une pizzeria, pizza au feu de bois tres bonne.

Nouveau trajet en bus pour rejoindre ma prochaine destination, je quite cette ville avec plaisir.

Trajet en bus tres confortable dans le premier, il y a même un connection internet, pratique comme ça le temps passe plus vite. Le deuxieme juste normal.

 

LE LAC BALATON

 

KESZTHELY

 

Me voici donc arriver au bord de ce grand lac, c'eat le plus grand d'Europe(hors Russie). Il fait quelques km2 de plus que le Leman il s'etant sur 77 km. Il attire evidament beaucoup de touriste, on le surnomme"la mer hongroise". La rive sud n'est pas tres profonde, il faut faire au moin 600m avant de perdre pied, la rive nord est profonde et vallonnee.

Je reste a la "pension Silatti", qui selon le routard est tres bien, jolie terrasse, petite piscine avec transat... Mais par contre ma chambre pas terrible du tout, et la serviette de toilette un mouchoir de poche.

Petite balade en ville pour commencer, et bien sur la place principale de la ville est en travaux, ma chance... La rue principale a quelques boutiques est restos, elle fini au château des Festetics. Il a fallu plus de 2 siecles pour achever les 100 pieces de ses deux ailes. Je ne vais pas le visiter, a part ça il y a quelques autres musees en ville mais je n'en visite aucun.

Je suis venu, ici, pour me relaxer et profiter du lac, donc apres-midi sur une plage privee(4€) avec un tobogan et une petite piscine et bien sur plein de restos. Je teste le lac effectivement l'eau n'est pas profonde sur une bonne distance, par contre marcher dans la "vase" n'est pas des plus agreable. Du coup la couleur de l'eau n'est pas terrible non plus. Donc relax dans un transat, juste farniente...

Ensuite petite balade le long du lac jusqu'a la plage publique, qui finalement est tres bien...

Le soir j'ai envie d'un petit dinner sympa au resto, apres tout c'est mon annie aujourd'hui..Mais quand j'arrive dans la rue principale il n'y a pratiquement personne, je choisi donc le seul resto ou il y a trois tables. Et la surprise, il est 20h30 on est vendredi soir est... la cuisine est fermee???  Je peux même pas y croire, en repartant vers l'hotel je trouve un resto ou il y a pas mal de monde est la je peu manger a plus de 21h. Je teste un specialite local a basse de pdt.. ok juste un peu gras, dommage que la pluie vienne ternir la soiree...

Aujourd'hui apres une petite visite plus appofondie de la ville, je vais a Heviz. Une petite ville qui se trouve a quelques kms. Elle a le plus grand lac thermale du monde apres la Nouvelle-Zeland, avec ses 5 ha de superficie. Il est aussi l'un des plus chaud 33° en ete et 24° en hiver. Sa radioactivite naturelle est le meilleur antidote pour les maladie nerveuse.

La ville elle même n'est pas tres interessante, plein de boutique pour les touristes, a part ça pas grand chose. On vient ici pour le lac, l'entree pour 4hrs me coute 10€ plus 2€ pour la location de la bouee. Le prix de la journee est de 14€. Dans les deux cas ça comprend le cassier et le transat si on en trouve un de libre. C'est tres bien fait, on a un bracelet qui resemble a une montre qui nous sert a ouvrir et fermer le cassier, est de pouvoir verifier sur les bornes le temps qu'ils nous reste. On peu aussi faire des soins et des massages.

Je commence par le lac, l'eau est a la temperature ideal, mais sans bouee pas possible car ici l'eau est profonde. D'ailleurs 90% des gens en on une. Je ne m'aventure quand même pas trop loin du bord. Je fini avec le bain d'eau chaude, finalement je prefere le lac. Apres-midi relax tres sympa, ça valais vraiment la peine d'essayer même si il y a beaucoup de monde.

Petite balade au bord du lac et dinner dans le même resto.

Depart pour Balatonfured en bus deux heures pour faire 80kms, par contre par endroit jolie vue sur le lac et a l'arriver un petit detour par la presqu'ile de Tihany.

BALATONFURED

Je n'etais pas sur d'avoir bien fait de changer d'hotel, car venir jusqu'ici pour redescendre est ce que ça valais la peine. La reponse oui, ici la ville a un petit air de cite balneaire, qu'on ne trouve pas a Kesthely.

L'appartement se trouve a deux pas de la gare, tres pratique. Il est dans une maison, ici pas de reception, on nous demande a qu'elle heure on arrive est quelqu'un vient nous acceuillir. L'appart est bien, par contre la salle de bain... un mouchoir de poche. Je trouve le mienne petite celle-ci l'est encore plus...

Une petite terrasse avec vue sur le lac, tres sympa.

Je descend la rue est je suis au bord du lac, dans celle-ci plein d'apparts ou de chambres a louer, presque toutes les maisons.

La promenade pour arrver au bord du lac est pleine de restos et boutiques, je vais voir si je peux traverser le lac est aller a SIOFOK, une petite balade d'une heure pour aller sur la rive oppose.

La ville n'a rien de speciale a offrir, elle sert de station balneaire aux hongrois, plus particulierement a la jeunesse de Budapest. A y voir pas grand chose a part cette tour, qui sert a quoi ???

La place a côte a elle quelques jolies sculptures.

Le bord du lac est preque tout reserve a des plages privees.

Petite balade en bâteau agreable, qui m'a permis de visiter l'autre rive. Ici l'eau n'est pas plus haute que de l'autre côte.

Je fini la journee avec une balade le long du lac et la visite des plages privees, le soir apres la fermeture elles restent accesible. Donc si on a envie d'un bain de minuit pas de probleme (pas moi), les restos et bar restent ouvert aussi. Sympa comme idee, je ne sais pas jusqu'a quelle heure mais ça permet a certaines personnes d'en profiter.

Ce matin visite de Veszprem, une petite ville bâtie sur cinq collines, a une vingtaines de kms. Elle compte 84 monuments baroque, la plupart dans l'enceinte du château.

Je commence par l'office de tourisme, ou la demoiselle me donne un plan avec des numero qui ne servent a rien,  ensuite je lui demande le plan de la balade a pied dans la ville. Reponse rentrer chez vous pour le telecharger  ??? Car bien sur, ici il n'est pas disponnible. A quoi servent les office de tourisme ??? dans certaines villes je me pose la question. Ici il y a tout de même pas mal de chose a voir, alors pourquoi ne pas avoir au moin un plan pour nous dire ou les  trouver ???

Il me reste le routard, qui me donne quelque indications. Je commence avec la place Ovaros avec ses jolies façades pleine de couleurs. On y trouve aussi l'hotel de ville.

Ainsi que cette jolie sculpture.

En montant la rue on arrive a la porte des Heros, a la memoire des morts de 14-18.

On y trouve la tour de feu, jumelle de celle de Sopron, je pense pas !! Mais par contre celle-ci je peux monter, vue sur la ville sympa.

Ensuite cette autre place, avec la colonne de la Sainte-Trinite. Et derriere la cathedrale Saint-Michael.

A l'interieur beau plafond en bois et jolie decoration.

Sur la place se trouve aussi ce superbe bâtiment,

Ainsi que cellui-ci

Les statues du Roi    et de la Reine

De la vue sur et

Je decouvre aussi ce superbe bâtiment haut en couleur,

Ainsi que celui-ci, avec ses tres belles fenetres et sa petite eglise.

Au tour du theatre de la ville, entoure d'un jardin.

Et cette superbe maison avec son toit en paille.

Ainsi que cette eglise "rouge" avec un interieur avec des peintures murales, mais l'ensemble reste assez sombre.

La visite de la ville est plutot agreable elle a de tres beau bâtiments, manque que le plan pour les decouvrir tous.

L'apres-midi une petite balade sur la presqu'île de Tihany, qui se trouve a quelques kms au sud. C'est le premier parc naturel a avoir ete cree en Hongrie en 1952.

Son petit centre ville avec ses jolies maisons anciennes est plutot agreable, malgres le grand nombre de boutiques pour touristes.

L'abbaye bebedictine de Tihany fondee en 1055, il n'en reste que la crypte.

L'eglise de style baroque, fut erigee sur le même site au 18em siecle. Depuis le terrasse jolie vue sur le lac.

L'interrieur de style baroque, est assez incroyable, tres chargee pour une si petite eglise.

Même l'orgue n'y echappe pas.

La crypte, avec ses vestiges de colonnes romaine, et le tombeau du Roi Andrew 1er mort en 1060. On y trouve aussi une copie de la lettre de la creation de l'abbaye, ce qui en fait le plus vieux manuscrit.

Au sous sol petit musee. Visite interresante.

Je vais a la colline de l'Echo, on dit qu'ici il peu repeter jusqu'a 15 mots distinctement. Quelqu'un essaye quand j'arrive mais je n'entend pas l'echo.

Apres une petite balade pour aller voir le Belsö, petit lac interieur qui temoigne du relief volcanique de la region.

Petite visite sympa une bone façon de finir mon sejour au bord de ce lac. Avec bien sur le soir une derniere balade le long de la promenade.

 

PECS

Prochaine etape Pecs, qui sera ma derniere ville avant Budapest. Donc matinee en bus, 5hrs de voyage. Quand j'arrive mon hotel le "Liszt hostel" se trouve a 5mn de la gare routiere, et a deux pas d'un centre commercial est du centre ville. Location top et chambre pas mal.

Pecs, une petite cite au sud du pays,on dit qu'il y fait plus chaud qu'ailleurs. On peu y voir des mosquees heritees de l'occupation turque. Ainsi que des tombeaux ornes  d'une necropole paleochretienne (4em s) classee par l'UNESCO.

Je commence par la visite de la grande Synagogue, elle date de 1869. C'est deux galeries en bois sculptes ne servent plus, depuis la fin de la deuxieme guerre mondial, le nombre de juifs en ville a beaucoup diminue.

Sur la même place se trouve ce bel edifice.

La place Szechenyi, est la place principale de la ville, on y trouve la colonne de la peste.

L'ancienne mosquee, convertie en eglise catholique, plutot surpenant !!! De l'arriere on vois plus les changement effectues. On y vois aussi le clocher qui sonne tous les jours a midi, et chose etrange quand il sonne il monte, et apres il redescend, le minaret a disparu. Par contre sur le dome on peu voir la croix au dessus du croissant renverse.

L'interieur resemble plus a une mosque qu'une eglise catholique, quand on rentre, mais la partie arriere elle fait plus penser a une eglise. Même si il reste par endroit des ecrit du coran.

Sur la place se trouve aussi se superbe bâtiment (county hall).

Ou encore cellui-ci qui abrite a la fois l'Hôtel de Ville et un mac do.

Cette petite eglise et sa fontaine.

La basilique, est absolument superbe avec ses quatres tours de 60 metres de haut. Rebâtie a la fin du 19em siecle dans un style neoroman.

Son portail exterieure est incroyable, il represente des vignes.

Celui de l'interieur n'est pas mal non plus, mais dans un style plus traditionel.

Quand a l'interieur de la basilique superbe. Avec ses belles peintures murales.

Sa jolie crypte date du 11em siecle.

Visite tres interressante.

A côte se trouve la Cella Septichora, on y trouve des vestiges paleochretien. Comme ceux d'un sanctuaire en briques a sept alveoles, bâtie pour des rites funeraires vers la fin du 4em siecle.

On y trouve aussi ce sarcophage romain, decouvert en tres bon etat.

Ou encore

Visite interesante.

La Mausolee chretien, c'est un gigantesque sarcophage en marbre sculpte, pose dans un tombeau recouvert de fresque. Celui-ci est magnifique.

Sur la même place au numero 17 on peu voir cette maison, qui cache un petit jardin avec  un pavillion baroque. Un havre de paix au milieu de la ville.

En empeintant la rue Janus Pannonius je tombe sur "les cadenas de l'amour" il y en a des milliers. Devenue une attraction touristique a part entiere, cette tradition, qui serait nee ici, remonte probablement au 19em siecle. A l'epoque les soldats en garnison dans la ville laissaient en souvenir le cadenas de leur chambree.

Premiere impression de la ville plutot sympa, le soir il y a du monde a deambuler ans les rues et sur la place.

Je commence la journee avec une petite visite du marchee, ici pas mal de personnes agees vendent leur petite production, de fleurs, fruits ou legumes.

La  mosquee Jakovali Hassan Pascha constuite au milieu du 16em siecle, elle a conserve son minaret. Elle abrite la tombe d'un derviche turc qui est toujours l'objet d'un pelerinage de la part des Musulemans. Je ne la visite pas.

De la je vais sur la Ferencenek ter, une petite rue pietonne, avec l'eglise Saint-Etienne qui date de 1741, avec un superbe orgue.

A côte ce qui reste des bains turc, on y trouve aussi de belle demueres comme celle-ci avec sa jolie façade.

Ce petit resto italien, avec un elephant dans le coin de la façade.

La rue Kiraly, elle aussi pietonne, on y trouve le tres beau theatre national.

L'hotel Palatinus, chef d'oeuvre de l'art nouveau.

La tres belle façade de la maison Vasvary.

Ainsi que plein de restos avec leurs terrasse.

A deux pas de la, la façade de la maison Hoffman, dans un style tres different.

Je fini avec des bâtiments qui on un jolie toit, comme celui-ci plein de fleurs.

Ou encore le bel edifice de la poste avec sa jolie toiture.

Ou ce bâtiment a côte de la poste.

L'apres-midi je monte voir la tour de la TV, jolie grimpette sur les rues en pentent de  cette partie de la ville. La tour fait 197 m de haut , la terrasse se trouve a 75m et elle fut inaugure en 1973. De la jolie vue sur la ville et les environs.

En redescendant je fais le tour de ce qui reste des remparts de la ville.

Je fini mon sejour, ici, avec un petit dinner en ville suivie d'une ptite balade. Pecs ville tres agreable, façila a vivre et a visiter.

Depart en train pour rejoindre Budapest, ce qui signifie que c'est la fin des vacances, un mois ça passe vite.

 

 
 
 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×